Inscription

Élection présidentielle 2017


Retour à la liste des candidats Statistiques des votes de soutien pour Rafik Smati sur les 30 derniers jours :

Il y a un mois   

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0
   Aujourd'hui

Je trouve ce site utile pour la démocratie, je fais un don !
Donner avec Paypal

Aider Rafik Smati à se présenter

Pour permettre à Rafik Smati de se présenter à l'élection préssidentielle de 2017, sa candiature doit recueillir les fameuses "500 signatures". Ces signatures sont en réalité des formulaires de présentation d'un candidat que les élus locaux renvoient au Conseil Constitutionnel. Il est très difficile pour les candidats de réunir 500 soutien lors qu'ils sont peu connus, ou se présentent hors des principaux partis. Si vous pensez que le programme de Rafik Smati mérite d'être proposé aux français lors de l'élection présidentielle, prenez rendez-vous avec le maire de votre commune pour lui expliquer pourquoi il doit apporter son soutien à Rafik Smati, envoyez ensuite cette page à vos amis et sur les réseaux sociaux. Cela peut vraiment aider plus de candidats pour se présenter et ainsi contribuer au débat démocratique.

Pour avoir une idée plus précise, voici ce à quoi ressemble le formulaire que doivent remplir les élus pour soutenir Rafik Smati :





Dernières informations sur Rafik Smati (source Twitter, "à prendre avec des pincettes") :


Et la culture économique, la culture commerciale non plus...

Moi c’est quand je vois le débat sur le tout électrique que je pense clairement pareil...

J'en parle d'autant plus à l'aise que j'ai le privilège d'être proche de quelques vrais matheux en étant moi-même beaucoup plus physicien-technologue ...

Je suis entièrement d'accord et persuadé du fait depuis longtemps. Cela tient uniquement au mode de sélection de nos politiciens. Pour arriver à L'ENA, il faut être littéraire. Les seuls scientifiques sont ceux qui réussissent le combiné X-ENA et depuis VGE , ils sont très rares

Cédric est un matheux pur ... Les matheux (comme les astrophysiciens ...) sont beaucoup plus des artistes (créatifs purs) que des scientifiques expérimentaux (confrontation à la réalité du monde physique). Ceci expliquant sans doute cela ...

Le problème est aussi qu'il n'y a pas d'émulation possible, car l'Europe dans son ensemble est dirigé de la même façon, dans une ignorance molle qui se répand sur le continent comme un élevage de méduses collantes.

Oui avec la capacité à créer des lois qui détruisent et facilitent la vie des multinationales. Pourquoi Google paye pas d’impôt. ? Parce que nous avons laissé l’Irlande les pays bas et autres avoir des lois le permettant. Et on paye.

"France, je veux cependant te dire que nous sommes nombreux, très nombreux même, à croire encore en toi. Tu dois maintenant te relever, et regarder vers l’avenir. Nous allons t’y aider. C’est le sens de mon engagement." Rafik Smati #ObjectifFrance http://www.rafiksmati.fr/tribunes/lettre-a-ma-france.html …

Les expériences en sciences molles sont moins reproductibles et parfois pas assez objectives.... Restent les statistiques pour "objectiver" le tout et donner un semblant de vérité... veritas est in numeris.

Ce n’est pas à Science Po que l’on apprend la biologie, la physique et la chimie... Mais désormais ce ne sera plus non plus fondamental pour le BAC, ces sciences pourront rester au stade de rudiments.

Je ne dirai pas le contraire ;-)

Sciences po est donc une appellation fausse! Il existe 2 sciences: les sciences dures et les sciences molles (sciences humaines dont la politique)... La politique serait plus un art, art oratoire et rhétorique puis... rien...

A noter également qu'une grande part de ce qui est dénoncé dans cet article trouve sa source dans les catastrophiques politiques appliquées à l'Education Nationale depuis 40 ans. Avec une notable et très visible période d'abrutissements déclarée sous Najat Vallaud-Belkacem

Excellent résumé ! Attention cependant aux soifs de pouvoir qui peuvent engloutir et culture scientifique et même une part de raison. L'exemple actuel de ce phénomène est incarné par Cédric Villani qui s'est joint au concert des "antigliph" et des climato-alarmistes

Ils se rendent compte de la menace sur leur pouvoir décentralisé, et parlent de démanteler les Big Tech...au risque de s'affaiblir / Chine. Pour moi, il faut arrêter de se tortiller, la solution de demain est bien la corpo-nation.

La culture du buzz et la course à l'audimat ont depuis longtemps dépassé la science et autres sujets de fond. 80% des émissions frisent la débilité mais elles plaisent. Et si le problème se situait aussi dans notre éducation où la superficialité et l'éphémère font référence

#PERFECT Il faudrait essayer de donner des cours de théâtre dans les formations scientifiques. Avec un peu de chance on aura alors des scientifiques qui seront "politico-compatibles" :)pic.twitter.com/eYl652nJKY

Vous avez sans doute raison, cela dit lorsque je vois le travail parlementaire réalisé par @VillaniCedric, je suis loin d'être transcendé !

La situation US est moins comparable car 1) Le pouvoir est beaucoup plus décentralisé, tant au niveau fédéral qu'étatique. 2) Quoi qu'on pense de sa personnalité, Trump a dérégulé l'économie, augmenté le budget de la défense (donc DARPA) et validé un plan pour l'ordi quantique.

Avant l'université se voulait transmettre des connsaissances universelles fondées sur science, philo, religion. Tronc commun important & formant des élites qui se spécialisaient. Maintenant on forme des spécialistes, même en politique (ENA), incapables de comprendre l'un l'autre.